Les artistes doivent innover pour continuer à créer en pleine période de confinement !

On le sait, cette période d’isolement, actuellement en cours pour lutter contre la progression du covid-19 est loin d’être facile, notamment sur le plan professionnel. De nombreux commerces, de nombreuses entreprises ont été contraints de cesser leurs activités.

Mais ce que nous vivons n’a, pour autant, pas que du mauvais. Cela nous a, pour beaucoup, forcé à nous adapter. Comment continuer à travailler, et donc à se garantir des revenus, en voyant le moins de monde possible ? Pour les artistes, au-delà de l’aspect économique, il y a aussi la notion de créativité. Comment continuer à pratiquer son art, à garder un lien avec ma communauté, en restant chez soi ?

Et les réponses, grâce à tous les moyens numériques modernes de communication, sont nombreuses !
On voit par exemple des musiciens et chanteurs faire des lives sur les réseaux sociaux. On voit également des auteurs écrire sur les mêmes réseaux ou sur des blogs. Les danseurs proposent des prestations en vidéo. Les peintres, dessinateurs, sculpteurs, etc, en font de même.

Mais alors pour les photographes comment cela se passe ? La plupart d’entre eux publie déjà leurs clichés sur internet tout au long de l’année. Faire la même chose en période de confinement ne nécessite pas trop d’adaptation ! Et puis les collaborations et contrats sont à l’arrêt à cause du confinement justement.
Pourtant certains ont fait preuve d’imagination : faire des shootings à distance, via des messageries de téléphones ou d’ordinateurs !

C’est le cas de Clara Vinel, une photographe tarnaise âgée de 25 ans !

Crédits : GokuJ Photos

Elle nous explique comment lui est venue l’idée et comment elle a procédé :

« J’ai été inspirée par un photographe italien… le confinement nous contraint d’être limité par les moyens mais nous oblige à avoir une imagination illimitée, c’est ce que j’aime dans cette situation.

J’ai demandé à une amie modèle photo confirmée, AlexModart, de tenter l’expérience avec moi. Le procédé est très simple, je l’ai appelée avec mon ordinateur en visio, elle m’a répondu depuis son téléphone pour pouvoir avoir plus de mobilité, et nous avons composé ensemble après qu’elle m’ait fait visiter son intérieur.

Un moment de rires ; beaucoup de directives de ma part pour avoir le cadrage idéal, la composition que je souhaite ; des contraintes que l’on a pu éloigner avec un peu d’aide de la part de C, le compagnon de ma modèle, à qui j’indiquais comment placer le téléphone pour avoir des vues prises de haut, de bas, de face, etc.

Certes la qualité est totalement mise de côté car avec les connexions pas toujours parfaites l’image est loin d’être nette, mais c’est ça aussi l’art : créer avec les moyens du bord, dans le contexte du moment.

L’expérience a aussi eu le mérite de nous apporter de la bonne humeur et d’échanger dans un moment assez anxiogène et pénible. Je suis impatiente de renouveler l’exercice ! »

Retrouvez ci-dessous les clichés réalisés lors de ce « Facetime shoot » !

 

Et une dernière qui montre l’envers du décors et réunit toute l’équipe : Alex (la modèle), C (son compagnon et assistant sur ce shooting particulier) et Clara (la photographe) en bas à droite à l’autre bout du fil !

 

Merci à Clara Vinel dont vous pouvez voir le travail (hors confinement) sur le site : https://www.claravinel.com
Vous pouvez également la retrouver sur Facebook et Instagram !

5 commentaires

  1. Bonjour,

    Avez-vous une idée du terme d’artiste ?

    J’ai visité le site de la demoiselle en question. Son travail n’a absolument rien d’artistique. Photo tout venant, basique, comme 95% des photographes d’aujourd’hui !

    Vous lui faites une petite pub, c’est sympa, mais ce n’est pas une artiste !

  2. Beaucoup de rageux ou de jaloux qui commentent. C’est triste pour eux..
    Clara Vinel est pourtant une excellente photographe et une personne admirable.
    Elle est attentionnée avec tout ses modèles quels qu’ils soient et pourraient certainement en témoigner.
    Sur son site elle montre une partie de ses talents et je lui souhaite de continuer longtemps à le faire.

Ecrire un commentaire